Matinale « Stéréotype filles-garçons »

STÉRÉOTYPES FILLES-GARÇONS DANS LE SPORT  » LES 6-11 ANS »

Le Conseil Départemental de la Gironde et son service Mission Egalité ont organisé le 1 octobre une matinale sur le thème « Déjouer les stéréotypes avant 11 ans dans le sport » à l’amphitéatre Badinter, 83 Cours du Maréchal Juin à Bordeaux à 8h30. De nombreux témoignages sont venues étayer sur le sujet. Deux tables rondes sur les thèmes « Promouvoir l’égalité dans le sport  » et « Quelles politiques, quelles réponses, quelles infrastructures pour favoriser l’égalité dans le sport entre les filles et les garçons » ont permis des échanges intéressants entre les intervenant-e-s et le public.

La première table ronde a mis en avant les constats et témoignages des intervenants et acteurs sportifs :

  • Émilie Andéol -Judo
  • Clément Buisine – Twirling Bâton
  • Shani Bru – Skate
  • Pascale Jeuland – Cyclisme
  • Joséfina Perez – Savate

Mélissa Plaza, ancienne footballeuse professionnelle a terminé cette table ronde en faisant une synthèse et une analyse de la situation.

La seconde s’est déroulée avec des acteurs du monde du sport de différents horizons :

  • Jean Galand, Président Commission « Aides aux communes et aux EPCI »
  • Eric Pourchasse, Président du Comité de Gironde de Hockey
  • Hélène Volland, Agente de développement Ligue Nouvelle-Aquitaine de Triathlon
  • Thierry Mandin, Président « Sport en milieu rural Gironde »
  • Hervé Fredon, Délégué départemental Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré (USEP 33)
  • Claire Barthoux, Agente de développement, Comité Départemental Olympique Sportif Gironde (CDOS 33)

Cet événement a permis à bon nombre de personnes de découvrir ou redécouvrir des problématiques liées aux discriminations dans le sport et à l’enfance. Il y a un véritable enjeu d’égalité et de mixité dès l’enfance.

Marie Françoise Potereau, notre Présidente a clôturé cette matinale en faisant une synthèse et une analyse de la situation actuelle et des actions que mènent Femix’Sports tout au long de l’année ainsi que le chemin qu’il reste à parcourir pour arriver à la mixité dans le sport.