Brigitte Henriques, nouvelle présidente du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF)

L’Assemblée générale élective du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), tenue ce mardi 29 juin à la Maison du sport français, a élu Brigitte Henriques à la présidence du CNOSF. Elle succède ainsi à Denis Masseglia, qui arrivait au terme de son troisième mandat consécutif à la tête de l’institution.

Au premier tour, à la majorité absolue, avec 57,87% des voix, Brigitte Henriques remporte l’élection auquelle prenaient part Emmanuelle Bonnet-Oulaldj, Thierry Rey et Patrice Martin.

A quelques jours de l’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, Brigitte Henriques devient la première femme présidente du CNOSF. Elle devient ainsi la cinquième présidente du Comité national olympique et sportif français et la neuvième de l’institution olympique depuis la fondation du premier Comité olympique français en 1894.

 

Brigitte Henriques, présidente du CNOSF :

Je mesure l’honneur et la responsabilité qui me revient. Je défendrai la France du Sport et je la représenterai avec humilité et force. Dès maintenant, je suis au service de tous les sports, de toutes les fédérations, de tous les membres du CNOSF, dans une approche d’ouverture et de transparence.

Cette démarche collective sera l’ADN de ma gouvernance partagée. Je souhaite dédier cette victoire à toutes les femmes, à toutes celles qui m’ont inspiré et accompagné. Pour qu’elles osent candidater et accéder à des postes à responsabilité. Et à tous les hommes qui m’ont porté tout au long de mon parcours, en premier lieu Noël Le Graet, et Denis Masseglia, qui m’ont fait confiance toutes ces années.

 Biographie Brigitte Henriques

Née le 4 mars 1971, Brigitte Henriques est une joueuse internationale de football et dirigeante du sport français. Elle était vice-présidente du CNOSF depuis 2017, en charge de la développement des pratiques et également  vice-présidente déléguée de la Fédération française de football depuis 2017 (après en avoir été secrétaire générale, en charge du développement du football féminin depuis 2011). .Secrétaire générale du Fondaction du Football depuis 2014, elle a été vice-présidente du comité local d’organisation de la Coupe du monde en 2019.

En 2017, elle est nommée Chevalier dans l’Ordre national du Mérite.

Crédit photo : CNOSF/KMSP